Dakar, le 10 Août 2020

                                           A Monsieur le Préfet du département de Dakar

Objet : lettre d’information relative à une manifestation pacifique

Monsieur le Préfet,

Les plateformes Aar li nu bokk, Noo lank et Doy na vous informent de la marche pacifique qu’ils comptent organiser le vendredi 14 Août 2020 de 15 heures à 19 heures. L’itinéraire sera le suivant. Le départ aura lieu à la grande porte de l’Ucad – avenue Cheikh Anta Diop jusqu’au lycée Thierno Seydou Nourou Tall – Rond-point OMVS – VDN –Siège national Orange – Université virtuelle du Sénégal (UVS) – Ministère de la culture
La marche a pour objet :

  • Exiger le paiement des 14 mois d’arriérés que Pcci et Sonatel doivent aux travailleurs de Pcci
  • Exiger le paiement par l’Etat de 49 mois dus aux travailleurs de ABS Sénégal
  • Exiger que Afup Canada paie à chacun des 200 étudiants victimes de son escroquerie paie les dommages et intérêts qui s’élèvent à 1 million conformément à la décision de justice
  • L’arrêt de la spoliation foncière à Ballabougou (Nguènienne), un audit foncier, la restitution des terres aux paysans et pasteurs de la localité
  • L’arrêt de la spoliation foncière à Kignabour, un audit foncier, la restitution des terres aux paysans, pasteurs et habitants de la localité
  • L’arrêt de l’accaparement des terres à Guéréo par le Groupe Decameron, un audit foncier, la restitution des terres aux paysans, pasteurs et habitants de la localité
  • Exiger des mairies de Oréfondé, Agnam, Dabia, Thilogne la transparence envers la population et la lumière dans la signature d’un financement de 700 milliards
  • Exiger que les 253 victimes de démolition de maison de Gadaye soient dédommagées, et recouvrent leurs 6 hectares et leurs maisons conformément aux décisions de justice
  • Demander l’extension du quartier Terme Nord (Yoff, près de l’ancien aéroport Léopold Sédar Senghor), l’amélioration de son cadre de vie et la mise sur pied démocratique, participative, inclusive d’un comité de quartier ou comité de gestion,
  • Exiger une machine pour tous les étudiants de la 7e promotion de l’UVS
  • Demander un meilleur traitement des étudiants orientés dans le privé
  • La satisfaction des revendications des étudiants de Isep Diamniadio
  • La protection de la bande de filaos et la sauvegarde et la promotion de l’emploi des jeunes sur cette bande
  • Le respect des droits des licenciés des autoroutes à péage Ila Touba et AIBSD-Mbour
  • Le recrutement immédiat des de tous les animateurs culturels au chômage
  • La restitution définitive des terres de Djilakh et de Ndingler
  • La protection de la forêt classée de Mbao
  • L’achèvement de la construction du centre de santé de Jaxay
  • L’effectivité de l’orientation de tous les bacheliers de 2019
  • La protection des terres de Bambèye contre l’accaparement foncier
  • Le départ des opérateurs privés, dont Aquatech, du monde rural et la gestion de l’eau par les populations elles-mêmes
  • Contre la vie chère, la protection des consommateurs : annuler les derniers forfaits de Orange
  • Sur le foncier : suspendre toute attribution de terres ; restituer les terres prises aux paysans ; effectuer un audit foncier national ; prendre les décrets de délimitation des zones terroirs, des zones classées, des zones urbaines et des zones pionnières ; effectuer un réforme agraire
  • Pour une gestion démocratique des ressources naturelles ; effectuer un audit de tous les contrats sur les ressources naturelles ;
  • L’annulation de l’augmentation du prix de l’électricité

Il y aura des prises de parole devant les siège de Orange, de l’UVS et devant le ministère de la culture, une sonorisation, des pancartes et banderoles lors de cette manifestation pacifique.

Dans l’attente d’une prise en compte de notre déclaration de manifestation pacifique, veuillez agréer Monsieur le préfet du département de Dakar l’expression de nos sentiments patriotiques.