Affaire du gendarme accusé de violation de domicile chez la maman a Ousmane Sonko, le tribunal vient de donner son délibéré. Le gendarme, en question, a été condamné à 3 mois avec sursis et au franc symbolique. Les militants du Pastef ont envahi tôt ce matin le tribunal de Ziguinchor rien que pour assister à ce délibéré qu’ils ont salué à sa juste valeur.

Gérard Nalane, militant de Sonko a estimé au micro de bignonainfo.net que le droit a été tout simplement dit même s’il soupçonne une main derrière l’acte du gendarme. “Nous estimons que les magistrats ont dit le droit sur cette affaire même si bons pensons qu’il y a quelqu’un derrière tout ça”, a t-il dit.