L’information est confirmée par les partisans du leader du Pastef. Ousmane Sonko va bel et bien respecter son programme de campagne électorale. Ce lundi, le candidat du Pastef arrive dans la capitale sud du pays où il doit tenir son meeting au stade Jules François Bocandé de Néma. Ousmane Sonko rejoint ainsi, à Ziguinchor, le candidat de BBY, le président Macky Sall qui est arrivé dans la région depuis ce dimanche en provenance de Sédhiou. La bataille de Ziguinchor aura donc bel et bien lieu ce lundi 11 février. Qui mobilisera mieux que l’autre ? Une question qui aura sa réponse ce lundi.