Les douze membres du MFDC arrêtés le week-end dernier à Kagnobon seront finalement jugés ce jeudi au tribunal de Bignona. Déferrés à Ziguinchor le jour même de leur interpellation, les proches du chef de guerre d’Atika, Salif Sadio ont été transférés à bignona ce lundi sous une forte escorte de la gendarmerie. Nous y reviendrons…