C’est claire, le mouvement des forces démocratiques de Casamance ne s’impliquera pas à l’élection présidentielle du 24 février 2019. Selon une source bien informée, des membres du MFDC, appartenant à la branche de Salif Sadio, ont tenu une réunion ce week-end à Dianky dans la commune rurale de Karthiack. Lors de cette rencontre ouverte aux populations, les maquisards ont été claires, “On ne demandera personne de voter pour un quelconque candidat. Chacun est libre de choisir son candidat”, a déclaré un des responsables du MFDC. Mieux, le MFDC laissera librement les populations s’exprimer le 24 février prochain nous a renseigné notre source.