La Cour d’appel a confirmé le jugement en première instance : 5 ans de prison ferme et 5 millions d’amende contre Khalifa Sall. Le verdict a été rendu ce jeudi par le juge Demba Kandji.