À Bignona, c’est le noir total depuis plus de 24 heures maintenant. Les populations de ce département qui occupe les 72% de la superficie régionale de Ziguinchor sont privées d’électricité depuis samedi. Une situation qui commence a irriter ces citoyens qui se voient privés d’un de leurs droits les plus absolues. Certains Bignonois sont pour l’heure injoignables, leurs téléphones étant éteints. Pendant ce temps, les responsables de la senelec, eux, ne donnent aucune explication sur les raisons de cette coupure de courant dans un département aussi peuplé.

En plus que les populations ne parviennent plus à utiliser certains de leurs appareils, cette coupure de courant a aussi occasion une rupture dans la distribution d’eau de robinet. L’eau également ne coule plus à Bignona depuis certaines heures. Les populations en ont ras le bol. Elles invitent les autorités à réagir pour leur sortir de cette malédiction.