Jusqu’au moment où nous écrivions ces lignes, la marche des populations de Bignona prévue ce jeudi n’a pas été autorisée. Selon une source proche du dossier que nous avons joint au téléphone, le préfet de Bignona aurait sommé le comité d’organisation de reporter la marche au samedi. Les raisons, la demande d’autorisation de cette marche qui devrait être déposer 72 heures avant ne l’a été que ce mardi, c’est à dire 48heures. Le comité d’organisation n’a pas donc respecté le délais, ce qui donne raison au préfet d’interdire la marche de jeudi.

Pour rappel, cette marche est organisée pour exiger de l’État le relèvement du plateau technique du district sanitaire et son érection en hôpital de niveau 2.