L’étudiant Saër Kébé est interné, ce jeudi 27 mai, au service psychiatrique de l’hôpital de Fann. En effet, il est confronté à de nouveaux troubles mentaux. D’après nos sources, Saër Kébé étudiant à l’IAM, a été hospitalisé dans une clinique de Mbour, après la perte de sa maman, dès le bas âge. Ce qui y aurait peut-être contribué, confie son entourage. “Saër Kébé s’est emmuré dans le silence et ne mange plus. Je suis très inquiet”, a confié son frère. Pour rappel, l’étudiant était incarcéré pour apologie du terrorisme.