Le Covid-19 connait une hausse de 45% de cas graves. D’ailleurs, les services hospitaliers notamment en réanimation, sont sous pression. En effet, les lits de réanimation destinés aux cas graves sont actuellement occupés, au niveau des hôpitaux de Fann, Dalal Jaam et Principal. D’après nos sources, les jeunes sont les plus touchés. Avec la remontée des cas, c’est la course aux vaccins. Ainsi, 6% de la population sont vaccinés et l’on s’achemine vers une rupture de stocks.