Le juge du tribunal de Bignona a délibéré ce jeudi l’affaire concernant le maire de la commune rurale d’Oulampane. Lansana Sané, puisque c’est de lui q’il s’agit, a été condamné à une peine de trois (03) mois de prison avec sursis et d’une amende d’un million de franc CFA.

Pour Rappel, le maire d’Oulampane a été arrêté et déféré à la prison de Bignona où il a passé 72 heures avant qu’il ne soit jugé le jeudi dernier au tribunal de Bignona. Lansané Sané était poursuivi pour coupe abusive de bois sans aucune autorisation.