La rude concurrence imposée par le service de transfert d’argent Wave, dont le frais d’envoi s’élève à 1 %, a poussé Orange money à réagir. En effet, le service Orange Money a baissé, ce Mardi 01 Juin, ses tarifs de transfert d’argent. Des nouvelles mesures qui continuent d’ailleurs de défrayer la chronique sur les réseaux sociaux. D’après nos sources, pour les envois des sommes entre 3 001 et 5 000 F Cfa, l’envoyeur doit désormais payer 25 F Cfa au moment où le récepteur doit se charger des frais de retrait estimés à 50 F Cfa. Néanmoins, l’envoyeur peut aussi se charger à la fois des frais de transfert et de retrait. Ce qui fait un total de 75 F Cfa de frais pour un envoi de 5 000 F Cfa, au lieu de 350 F Cfa auparavant. Pour les transferts entre 3 0001 et 50 000 F Cfa, les frais d’envoi s’élèvent maintenant à 200 F Cfa et ceux du retrait à 450 F Cfa. Ce qui fait en tout 650 F Cfa au lieu de 1 700 F Cfa avant les nouveaux barèmes.  
Selon le président de Sos Consommateur, l’opérateur de téléphonie historique n’avait plus le choix. Me Massokhna Kane a annoncé que: «Orange ne l’a pas fait de son propre gré. Elle a été contrainte. Ils ont vu qu’ils étaient en danger et ils avaient intérêt à baisser les tarifs qui étaient excessifs. Donc, c’est le marché qui a obligé Orange à baisser ses tarifs».