Le capitaine Sani Gourouza a été interpellé au Bénin. En effet, il est accusé d’être le cerveau de la tentative de coup d’État militaire échoué, à la veille de l’investiture de Mohamed Bazoum, le 31 mars dernier. D’après nos sources, le capitaine est actuellement entre les mains des autorités de Niamey.