Le directeur de l’Agence nationale de gestion des catastrophes, Sana Dahaba, a annoncé qu’au moins dix personnes ont perdu la vie dans une violente tempête. Les faits ont eu lieu, ce mercredi 07 Juillet, dans la région de Banjul en Gambie. En effet, le gouvernement gambien a relogé plus de 1500 personnes sans abri dans des mosquées ou des bâtiments publics après le passage de cette tempête qui a également fait un nombre indéterminé de blessés. D’après nos sources, plusieurs régions de Gambie sont désormais sans eau courante et électricité, après cette tempête meurtrière.