Alors qu’elle connaissait une situation stable jusqu’à une date récente, la Gambie fait face à une explosion inquiétante de cas positifs au coronavirus. Le pays se rapproche d’un millier de cas confirmés et dénombre 16 personnes décédées de la Covid-19.

Et le gouvernement est touché de plein fouet puisque cinq ministres ont chopé le maudit virus en l’espace d’une semaine. Selon l’AS quotidien, après la vice-présidente, ses collègues des Finances, du Pétrole et de l’Agriculture, la ministre de la Femme, Fatou Kinteh est la dernière à être testée positive.  Face à la gravité de la situation qui commence à être incontrôlable, les autorités gambiennes ont décidé de réinstaurer le couvre-feu à partir d’aujourd’hui. Ce sera de 22 heures à 5 heures. Et ce, pour 21 jours. Ceux qui enfreignent la mesure paieront une amende de 1.000 Dalasis