Alors que les spéculations sur la volonté du président Macky SALL de briguer un troisième mandat vont bon train, le maire de Guédiawaye en a rajouté une couche.

Le frère Macky SALL ne s’est pas gêné de parler politique lors de la cérémonie de baptême du Lycée Canada au nom de Serigne Bassirou Bara MBACKE. En présence du fils de ce dernier, Serigne Abdou Aziz Bassirou Bara, Aliou SALL a encore fait parler de lui.

« Vous savez, on ne peut pas organiser cette journée aussi grandiose sans parler de politique. Cela fait longtemps que j’avais suspendu mes activités politiques. Mais rassurez-vous, ça sera pour bientôt. Et sans crainte majeure, aujourd’hui nous n’avons plus d’opposition au Sénégal», a-t-il déclaré en faisant allusion au ralliement de certains leaders de l’opposition. Cependant,  l’ancien patron de la CDC ne s’est pas arrêté là. Poursuivant, il a sollicité des prières pour un troisième mandat pour Macky SALL.

« Nous sollicitions auprès de vous des prières pour un troisième mandat.», demande-t-il à Serigne Abdou Aziz Bassirou Bara. Se rendant visiblement compte de sa bourde, à cause notamment du silence de l’assistance, il s’est dépêché de rectifier. « Je n’ai dit qu’un troisième mandat tout court, je n’ai pas précisé pour qui », se dédouane-t-il. Seulement, c’était trop tard, les journalistes l’avaient déjà relevé.

Walf