Actualités de Bignona et du monde

Réécriture de l’histoire Balante, Paco Diatta prend effet

137

Un peuple sans histoire est un corps sans âme disait l’autre. En effet, dans le cadre de la réécriture de l’histoire générale du Sénégal, une mission en charge de ce travail est venue à Ziguinchor où il a été question de rencontrer la communauté Balante de la Casamance. Une ethnie qui regorge de beaucoup de potentialités en matière de culture. La rencontre qui a eu pour cadre le conseil départemental de Ziguinchor a été présidée par le ministre d’État Benoît Sambou en présence de plusieurs autres personnalités dont l’ambassadeur de la musique Casamancaise à travers le monde, Paco Diatta. Cette rencontre a permis aux membres du comité de réécriture de l’histoire générale du Sénégal d’avoir des informations sur cette communauté aussi importante en Casamance afin d’éviter des maladresses sur son histoire. Une démarche que l’artiste Paco Diatta a magnifié devant l’Assemblée. Selon l’ambassadeur de la musique casamancaise, cette décision des autorités d’impliquer toutes les couches sociales de la société sénégalaise est une bonne chose pour la cohésion sociale et la stabilité dans le pays.

Dans le cadre de la promotion de la culture balante dont appartient, Paco Diatta s’est fortement investie. L’artiste a , à maintes fois, appuyé les artistes locaux. Par exemple, le groupe fétiche du balantacounda a été appuyé en matériel de sonorisation par l’artiste. Une manière pour lui de contribué à l’éclosion des jeunes talents de cette partie sud du Sénégal.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.