Treize (13) civils sont morts dans une attaque attribuée au groupe armé Forces démocratiques alliées (ADF), dans la région de Beni, dans l’est de la République démocratique du Congo. En effet, l’attaque a eu lieu ce mardi 25 mai à 19 heures. «La situation est très dramatique. Il y a eu perte en vies humaines de 13 personnes (…) Il y a aussi la disparition de quelques habitants. On va faire un recensement pour voir qui n’est pas là.», a déclaré Donat Kibuana, administrateur du territoire de Beni. D’après nos sources, les personnes tuées ont été ligotées et décapitées par des assaillants. D’ailleurs, le chef de village de Kisima et son épouse font partie des victimes.