Le verdict du procès pour terrorisme est tombé ce matin, jeudi 19 juillet. L’imam Alioune Ndao a été condamné à un mois de prison avec sursis, pour détention d’arme de second degré sans autorisation. Matar Diokhané, pour sa part, a pris 20 ans de prison ferme. Les autres prévenus s’en sont tirés avec des acquittements et des peines allant jusqu’à 20 ans ferme.

Nous y reviendrons.