Actualités de Bignona et du monde

Paris: Mamadou Lamine Kéita représente le Sénégal à la rencontre de l’OCDE

79

Des pays africains soucieux de mener des réformes pour une meilleure attractivité des IDE se sont engagés en 2017 avec le G20 dans ce qu’il est convenu d’appeler « Compact with Africa ». Il s’agit pour les onze pays africains concernés, dont le Sénégal, de nouer des partenariats avec des pays du G20 et des organisations internationales, concernant la mise en oeuvre de mesures et de réformes visant à accroître l’attractivité des pays d’Afrique en matière d’Investissements privés, notamment ceux étrangers. Outre les onze pays africains, le Compact avec l’Afrique regroupe le G20, le Groupe de la Banque Mondiale, le FMI et la Banque Africaine de Développement et vise à augmenter les investissements privés en Afrique. Le Pacte part du principe que la stabilité macroéconomique, un environnement des affaires favorable aux investissements et des services efficaces d’intermediation financière sont les trois conditions à réunir pour stimuler les investissements privés. En œuvrant à l’amélioration de ces trois piliers, ils entendent catalyser des Investissements privés supplémentaires dans les pays participants et resserrer les liens entre les initiatives du G20, les organisations internationales et les pays africains. Les pays africains membres de ce Pactes sont le Bénin, la Côte d’Ivoire, l’Égypte, d’Éthiopie, le Ghana, la Guinée, le Maroc, le Rwanda, le Sénégal, le Togo et la Tunisie. C’est dans le cadre de ce Compact qu’une importante rencontre se tient à Paris, au siège de l’OCDE entre tous les pays membres du G20, la Banque Mondiale, le FMI, la BAD et les pays africains concernés avec la présence de l’Union Africaine et de l’Union Européenne. Le Sénégal est représenté par Mamadou Lamine Keita en sa qualité de Président de l’Observatoire national des Investissements et monsieur Pierre Ndiaye, ancien Directeur Général de la Planification et des Politiques Économiques et actuel Secrétaire Général du Ministère de l’Économie, du Plan et de la Coopération. Les représentants du Sénégal sont revenu sur les réformes engagées par le Sénégal pour améliorer son environnement des affaires. Ils ont par ailleurs demandé aux pays du G20 de progresser vers des initiatives plus concrètes. Pour cela, ils ont invité les autres pays du G20 de s’inspirer du modèle de l’Allemagne qui a signé avec le Sénégal un protocole d’accord de réformes pour la mise en place d’un cadre de coopération économique efficace en vue d’accroître le volume d’investissement allemand au Sénégal. Ce sont des actions concrètes comme ce modèle de partenariat entre le Sénégal et l’Allemagne qui permettront au « Compact with Africa » d’atteindre ses objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.