Le président de la République, Macky SALL a engagé de nouvelles réformes, dans le but de réduire les dépenses budgétaires liées à l’acquisition, l’utilisation et l’entretien des véhicules. En effet, il prévoit l’attribution d’indemnités forfaitaires globales, nettes d’impôts, à une liste de fonctionnaires ainsi que le désengagement de l’Etat de l’entretien, de la réparation des véhicules et de la mise à disposition de chauffeurs pour la conduite des véhicules détenus par cette catégorie de personnel. Ainsi, le chef de l’Etat tient que l’on transmette la liste des véhicules enregistrés au niveau des Parcs de la présidence de la république et non localisés à la gendarmerie nationale pour qu’elle procède à l’identification de leurs détenteurs et à leur récupération. D’après nos sources, les nouvelles réformes sont mises en place pour limiter les ayants droits aux véhicules de fonction. D’ailleurs, la catégorie des véhicules de service de l’Etat est supprimée.