De violentes manifestations ont eu lieu, ce mardi 27 Avril, à N’Djamena et dans le sud du Tchad contre la junte militaire qui a pris le pouvoir après la mort d’Idriss Déby Itno. Selon une ONG local , neuf personnes ont été tuées lors de ces affrontements: sept à N’Djamena et deux à Moundou. Par ailleurs, les autorités tchadiennes ont annoncé qu’au moins 5 morts et 27 blessés.