L’information a été donnée par la radio ZIK FM. Treize jeunes filles du lycée de Bounkiling, dans la région de Sédhiou, ont été engrossées cette année. Parmi les auteurs, trois enseignants dont un professeur d’éducation physique et sportive (EPS), un instituteur qui selon le correspondant de D-Média à Sédhiou serait en détention à la maison d’arrêt et de correction de Kolda.