Une très bonne nouvelle pour les responsables du lycée ahoune sané de Bignona qui étaient relevés de leur fonction en février dernier pour une histoire de mention de la coalition “sonko président” sur les copies de composition des classes de secondes. Une mesure prise par l’autorité académique de Ziguinchor. Ceci a occasionné des séries de grèves du côté des élèves tout comme du côté des enseignants. Ce lundi, l’inspecteur d’académie de Ziguinchor a revu sa copie. La mesure de relèvement a été donc annulée. Le proviseur, le censeur et le surveillant vont à partir de ce jour regagner leur poste respectif.