La tension est loin de faiblir à la Sen’Eau, en charge de l’exploitation et de la distribution de l’eau en zone urbaine et périurbaine du Sénégal, où les travailleurs annoncent, une grève illimitée. Convaincus que «les responsables de Sen’Eau cherchent à contourner le comité chargé des négociations sur les points essentiels de leurs revendications», le Syndicat autonome des travailleurs des eaux du Sénégal (SATES) menace de passer à la vitesse supérieure, prévoyant de déclencher une grève illimitée dans les prochains jours. “Si les négociations doivent continuer, ce sera certainement à un autre niveau, précisément sous l’arbitrage de la Direction du travail. Le tout sera sanctionné par un accord d’établissement sinon par une grève générale”, indique le communiqué du SATES. Les revendications sont liées, entre autres, à leur demande d’avancement pour les agents et l’augmentation généralisée des primes de Korité.