L’ECOLE SOUS LE MANGUIER est une initiative de jeunes bacheliers et anciens étudiants sans emploi de COUBALAN, un village de la Casamance situé dans le département de Bignona. Il s’agit pour ces jeunes intellectuels de participer à la réussite de leurs frères et soeurs de l’élémentaire et du moyen secondaire. Cette initiative qui date de 2016 prend en compte tous les élèves des Kalounayes qui étudient dans les établissements se trouvant à Coubalan.

Une école qui répond parfaitement à son nom, “L’école sous le Manguier”. Dans cette école, les classes sont à l’air libre, les enfants s’assoient les uns sur des racines de manguiers, des nattes, les autres par même le sol. Les activités pédagogiques se déroulent sous le manguier de la cours d’un parent d’élève tous les soirs quelque soient les conditions climatiques de la localité. D’où l’appellation L’ECOLE SOUS LE MANGUIER.

L’école sous le Manguier contribue à la réussite des enfants aux examens malgré les difficultés

Les initiateurs de ce noble programme d’accompagnement des enfants de la localité travaillent dans des conditions très difficiles. Seuls les moyens du bord leurs permettent d’avoir des craies et les tableaux mobiles. Malgré tout, l’école fait 100% de réussite aux examens. Depuis sa création avec les moyens primitifs, les meilleurs élèves de l’élémentaire, du Moyen et Secondaire de COUBALAN, comme l’illustrent les BULLETINS DE NOTES ci-dessous, sont toujours issus de cette école connue comme une école d’excellence et un modèle de réussite.

Aujourd’hui, avec la demande croissante et pressante des parents d’élèves qui a impacté sur les effectifs, les cours (y compris l’éducation physique et sportive – EPS) suite à un réaménagement du calendrier d’étude par l’équipe pédagogique, se déroulent tous les jours de 15H à 22H sauf le samedi.

Pour changer les conditions d’étude, les enseignants encadrants de L’ÉCOLE SOUS LE MANGUIER souhaitent avoir le soutien MATERIEL de l’Etat, des ONG, des Bonnes volontés, etc. pour mener à bien les enseignements-apprentissages.