Ce vendredi, en début d’après midi, six jeunes de Kandiadiou ont péri dans un accident par Mine. Un drame qui a plongé tout le village dans l’émoi et la consternation. Six morts et plusieurs blessés dont deux dans un état critique, c’est le bilan de l’accident. Les victimes qui étaient à bord d’une charette revenaient de la grande mosquée de la localité après la prière de vendredi.

Selon des sources contactées par bignonainfo.net, la mine qui est à l’origine de ce drame serait posée des heures avant l’accident. Et que tout serait lié à la lutte contre le trafic de bois que l’armée nationale mène dans la zone depuis ces derniers mois. Nos sources de renseigner que c’est l’armée qui était visée parce que la mine à été posée à quelques mètres du cantonnement militaire de Kandiadiou.

Kandiadiou est un village de la Casamance frontalier à la Gambie et situé dans la commune de Oulampane, dans le département de Bignona.