Nous venons en tant que partis membres de la coalition Yéwi Askan Wi pour non seulement fustiger le comportement décevant du Pastef/Bignona mais aussi et surtout pour prendre une décision irréversible dont les raisons méritent d’être exposées à l’endroit des populations de BIGNONA mais aussi à l’endroit des leaders signataires de la charte de la conférence des leaders de Yewwi askan wi.

En effet, tous les partis alliés de Pastef dans la commune de Bignona à savoir : le grand parti, FDS/Les Guelwars, PRP, Taxaw Sénégal, le PUR, SET, AG/JOTNA pour ne citer que ceux-là, fustigent du côté du Pastef local, leur comportement arrogant aux antipodes de l’esprit consensuel qui devrait guider la coalition.

Le Pastef de BIGNONA veut faire preuve d’hégémonie, d’accaparement de tous les postes de conseillers possibles en proposant à leurs alliés au nombre de 08, 05 postes de titulaires sur 56 postes possibles.

Cette volonté d’éloigner les partis alliés en faisant d’eux de simples figurants n’est motivée que des calculs politiciens mesquins concoctés par un groupuscule qui, à l’intérieur du Pastef est entrain de jeter les bases d’une future gestion opaque et nébuleuse de la municipalité.

Ces futurs arrivistes aux comportements contraires à l’idéal du “Don de soi pour la patrie” cher au président Ousmane Sonko ont par ostracisme muselé et isolé à l’intérieur même du Pastef des candidats comme le Dr Chérif Saloum Diatta dont le profil est bien accepté par les populations et les alliés.

Le développement de Bignona exige l’implication de toutes les compétences dans la gestion des affaires de la cité. BIGNONA n’est pas en carence de leaders capables d’impulser une dynamique d’ensemble mais il lui faut un catalyseur, un fédérateur et non quelqu’un qui isole les compétences pour s’entourer de la médiocrité à sa solde.

Ce leadership concerté et fédérateur, nous l’avons retrouvé en la personne du Dr Tito Tamba avec qui nous comptons cheminer pour un renouveau de la commune de Bignona. Bignona mérite mieux que ce qu’on veut partout lui imposer, c’est pourquoi :
– Pour une gestion transparente et concertée de la municipalité de Bignona,
– Pour la prise en charge des vraies priorités de Bignona,
Nous tendons la main à toutes les populations de Bignona, à tous les militants de partis y compris les vrais patriotes soucieux de la délivrance de leur parti des manœuvres de la politique politicienne ; de se joindre à nous pour impulser un véritable changement et non un simple remplacement d’une équipe municipale vomie par des arrivistes qui feront pire qu’eux”.

Fait à Bignona, le mardi 02 novembre 2021.