La rupture

Après mûre réflexion, j’ai décidé de maintenir ma candidature à la fédération sénégalaise de football. J’ai le profil requis et le vécu d’un manager sportif qui, avec Génération Foot, peut se prévaloir d’une expérience acquise de 20 ans sur le terrain et non pas dans le confort des bureaux climatisés. J’ai une vision pour développer le football sénégalais“, a déclaré le président de Génération Foot, Mady Touré.

Mady dénonce des ”marchandages”

Mady Touré a qualifié le protocole d’Eden Roc (siège du CNOSS) de “marchandages qu’on a voulu passer pour un consensus“. Il révèle également avoir proposé que le projet du consensus soit porté par le candidat Saër Seck, en vain.

Le soir du 7 août

Toujours à travers la vidéo, Mady ajoute : « Je nourris l’espoir qu’au soir du 7 Août 2021, cette volonté de rupture et de progrès sera partagée par une majorité d’acteurs afin que nous puissions ensemble sortir notre football de l’ornière où il est englué depuis tant d’années et que nous puissions au plus vite nous atteler au chantier de la reconstruction .»