L’armée nationale enregistre un nouveau décès dans ses rangs liés à des explosions de mines en Casamance. La victime en question est l’un des deux soldats grièvement blessés dans l’explosion de mine entre Diagnon et Bissine, dans la commune rurale d’Adéane. Selon une source proche du défunt, le militaire a succombé à ses blessures ce mardi.

Ce décès vient rallonger la liste des militaires tombés en Casamance depuis le 07 Juin dernier. A ce jour, ils sont au nombre de trois, ces soldats qui ont perdu leur vie dans le sud du pays dans des accidents de mines.