A Élinkine, un village situé dans le département d’Oussouye, c’est la psychose totale chez les populations. En effet, des pêcheurs de nationalité ghanéenne qui revenaient de l’océan ont été mis en quarantaine dès leur retour sur leur lieux de départ. Ce qui explique leur mis en quarantaine, ils auraient à leur retour embarqué dans leurs pirogues d’autres qui ne faisaient pas partis de leur équipe au moment de leur embarcation. Ils sont retenus dans une école du village et y resteront pendant 14 jours pour voir s’ils n’ont pas de malades dans leur groupe.