Le meurtre a eu lieu ce samedi vers les coups de 19h30 à Barafaye, un quartier du village de Diégoune, dans le département de Bignona. En effet, deux individus armés à bord d’une moto taxi Jakarta ont tiré à bout portant sur Amidou Diémé, un homme âgé d’environ 40 ans et habitant du village de Diégoune. Selon nos sources, peu avant le drame, Amidou Diémé a reçu un appel sur son téléphone, c’est ainsi qu’il est sorti de la maison pour répondre à ses ravisseurs. Et c’est à peine sorti de la concession que les deux hommes sur la moto lui ont tiré dessus. Amidou Diémé a rendu l’âme sur le coup laissant derrière lui une famille meurtrie. Amidou Diémé serait, selon nos sources, un ex-combattant du mouvement des forces démocratiques de la Casamance.

Après le forfait, les deux meurtriers sont remontés sur la moto et ont pris la poudre d’escampette. Informée, la gendarmerie de Thionck Essyl a ouvert une enquête. En attendant, la question que tout le monde se pose dans le village est de savoir qui sont les auteurs de ce meurte ? Est ce un règlement de compte? Des interrogations qui certainement trouveront leurs réponses dans l’avenir.

Il faut signaler qu’un cas de meurtre similaire a été enregistré dans le village de Mlomp, toujours dans le département de Bignona. Deux hommes armés à bord d’une moto Jakarta avaient ouvert le feux sur une foule de personnes tuant ainsi deux personnes. L’une des victimes était le porte parole du mouvement des forces démocratiques de la Casamance, Abdou Elinkine DIATTA.