On en sait un peu plus sur les raisons qui ont motivé le renvoi de la reprise des enseignements apprentissages au Sénégal. Sur le communiqué du ministère de l’éducation nationale, il est mentionné que des cas de personnels enseignants testés positifs à la covid-19 ont été enregistrés dans la région de Ziguinchor. En effet, selon une source bien informée, il s’agit  d’enseignants fraichement revenus de Dakar. Au nombre de dix, ces enseignants sont tous en service dans les départements de Ziguinchor et de Bignona. D’ailleurs, c’est dès leur arrivée dans le sud du pays que ces professionnels de la craie ont été prélevés ainsi que tous leurs camarades. Et sur plus de 100 prélèvements effectués, dix sont revenus positifs. Une information qui installe la psychose, non seulement, chez le personnel enseignant de la région mais surtout chez les populations vivants cette partie sud du Sénégal. Les raisons, ces enseignants testés positifs à la covid-19 ont regagné leurs familles respectives, juste après les prélèvements effectués sur eux.