Lancé en pompe par le chef de l’Etat en mars 2014, le Projet Pole de Développement de la Casamance (PPDC) prend fin cette année malgré les résultats obtenus sur le terrain. Inquiets pour leur avenir, les paysans des régions du sud plaident pour une deuxième phase de ce projet afin de consolider le travail déjà fait. Malamine Sané, président du cadre régional de concertation des ruraux (CRCR) de Ziguinchor s’en explique au micro de Bignonainfo.net