Depuis maintenant plus de dix ans, le transport urbain à Bignona est assuré par les moto taxis de type Jakarta. Bien que ce moyen de transport facilite le déplacement des populations à moindre coup mais leurs causent parfois beaucoup d’ennuis avec ses nombres d’accidents. Devant cette situation qui vient s’ajouter

à l’extension de la commune de Bignona et celle de Tenghory Transgambienne, le maire de Bignona a exprimé sa volonté de se battre pour un système de transport urbain moderne et qui présente plus de sécurité pour les populations des deux collectivités locales. C’est ainsi qu’il a saisi d’une lettre, le DG de CETUD, la société spécialisée en transport urbain ( voir lettre du maire en date du 12 juin 2017 ).

En réponse à cette doléance du premier magistrat de Bignona, le directeur général de CETUD, Thierno Birahim Aw, a promis d’intégrer Bignona dans les villes qui seront dotées de bus de transport urbain dans la phase suivante, celle de 2019. D’ailleurs, le 19 novembre dernier, le DG de CETUD a informé le maire via le gouverneur de l’arrivée à Bignona d’une équipe chargée de faire l’étude pour la mise en place de car de transport urbain à Bignona. Cette équipe est arrivée à Bignona et à été reçu en séance de travail par le maire avant de descendre sur le terrain.

Toujours dans le cadre de la modernisation du système du transport dans la commune de Bignona, la mairie procède à la réfection de l’entrée de la gare routière de ladite commune. Les travaux ont démarré comme vous pouvez le voir sur ces images. Une épine tirée du pied des transporteurs de bignona qui en ont fait une véritable préoccupation.