Dans le cadre de la lutte et la prévention contre le coronavirus, les autorités administratives de la région de Ziguinchor corsent les mesures. Ce mardi, trois jeunes bissau-guinéens en provenance de la Gambie ont été interpelés dans la commune de Bignona.

Ces derniers, pour échapper à la  vigilance des services de sécurité, sont entrés dans la région à partir du village de Djibidione et sont passés par Sindian à bord de mototaxi Jakarta qui leur ont transporté jusque dans la capitale du Fogny.

Et c’est arrivé à un point de lavage de mains mis en place par la municipalité de Bignona, que ces jeunes ont été vite identifiés. La gendarmerie, saisie, s’est déployée sur les lieux et a procédé à leur interpellation. Ils seront immédiatement remis à la police des frontières qui leur a tout bonnement refoulé.

A noté que ce phénomène devient de plus en plus inquiétant dans le sud du pays. Dimanche dernier, dix bissau-guinéens dont 7 jeunes, une dame et 2 enfants toujours en provenance de la Gambie ont été contraint de reboucher chemin à partir de Diouloulou par la police des frontières. Les autorités ont pris ces mesures pour éviter que le virus soit de nouveau importé dans la région sud du Sénégal.