Les faits se sont déroulés à Bignona, lors de la Journée de prières en hommage aux 13 martyrs des événements de mars 2021.

Le leader de Pastef, après son discours, se tenait à côté de Aïda Mbodji et Cheikh Tidiane Dièye lorsque, subitement victime d’un malaise, il a fait accourir Barthélémy Dias, sa garde rapprochée…

Mais le malaise ne sera pas pour longtemps, Ousmane Sonko s’est remis de son malaise quelques minutes après. Pour rassurer ses militants de son état de santé, Ousmane Sonko a décidé de revenir au lieu de la manifestation leurs salués avant de repartir.