Avec l’avènement  de l’acte  3  de  la  décentralisation ,  les collectivités  territoriales  demandent   beaucoup   plus
d’autonomies  financières. Cependant cette autonomie   les  communes ont  du  mal  à  l’avoir   à cause    des problèmes   de mobilisation des  ressources fiscales locales. Pour   pallier ces   difficultés et
renverser la  tendance  ,  le   forum   civil a  mis  en  place  des comités territoriaux   de  justice   fiscale.

L’  objectif   de   ces comités,  selon  Abdoulaye   Diallo  coordonnateur   de   la  section forum   civil   de  Bignona, est  d  ‘accompagner  les collectivités  territoriales   dans   la  dynamique   de
mobilisation  des  ressources  propres  à  travers  la  fiscalité locale ,  mais  aussi  promouvoir  la  bonne   utilisation  des
ressources  en  termes d’  offre  aux  populations . Faisant  le diagnostic   sur   mobilisation des   ressources   dans  la   commune de  Bignona, le   coordonnateur de la   section Forum   civil  de
Bignona révèle  qu’il  y ‘  a  énormément  de  niches de  recettes fiscales qui  échappent   à   la  commune. Cette situation  s‘explique  selon Abdoulaye   Diallo   par  le  déficit  de   politique
  fiscale   au  niveau   local. Pour  trouver  une   solution  à  la mobilisation  des  ressources  dans   les   collectivités
territoriales, les  membres   du   comité   territorial de  justice fiscale  ont   bénéficié  d’un  renforcement  de  capacité  afin  de leur   permettre   d’avoir   les   outils  et   les  moyens  pour
mettre   en  œuvre  un   plan  d’action en     d’aider  efficacement la  commune   de  Bignona  à  la  mobilisation   des  ressources fiscales. Pour   la  promotion  du  civisme   fiscal   dans  la
commune  de  Bignona,  le  comité   territoriale  de   justice fiscale  compte   faire   des  plaidoyers auprès des leaders
communautaires ,  des  activités   de  sensibilisations   dans  les  6 quartiers   de  la  commune, un recensement  fiscal,  mais   aussi des  actions   de  suivi  budgétaire  pour  la  reddition des  comptes
dans  le  but  d’amener  les  élus à  organiser  annuellement  une
audience  publique  de  restitution  des  comptes.