Depuis plusieurs années maintenant les autorités locales travaillent à la réalisation de cette vieille doléance des populations du plus gros département de la région de Ziguinchor. Rendre opérationnel le bloc opératoire du district sanitaire de Bignona avait même fait l’objet de mobilisation des habitants de cette contrée de la région sud pour se peindre devant l’autorité administrative. Pendant tout ce moment, la municipalité était entrain de se battre pour que cela soit. Un matériel a été acquis auprès de partenaires en son temps, mais pour manque de personnel qualifié, le bloc ne pouvait pas ouvrir ses portes. Des années passées, une partie du matériel s’est endommagé au grand dame des bignonois. Malgré tout, le maire Mamadou Lamine Kéita et son équipe municipale n’ont pas baissé les bras face cette urgence. Des voix et moyens ont été alors entrepris par l’autorité locale auprès des plus hautes autorités pour régler définitivement cette question et permettre aux malades d’être pris en charge sur place au lieu de les transférer à Ziguinchor. De très grandes avancees sont notées sur le dossier. La commune a signé des contrats avec des personnes qualifiées en la matière. En plus de cela, le maire de Bignona a, avec l’appui de ses partenaires, pu trouvé du nouveau matériel haut de gamme pour ce même bloc opératoire. Interpellé par bignonainfo.net sur la question, le maire de Bignona dit tout son souhait de voir ce bloc opérationnel avant le mois d’avril prochain. D’ailleurs Mamadou Lamine Kéita, qui tient tellement à ce projet, a visité le matériel qui est bien installé dans les locaux qui abritent le bloc opératoire du district sanitaire de Bignona. Au terme de cette visite, il s’est adresse aux journalistes. Voici l’intégralité de l’entretien…