Le département de Bignona a célébré ce matin la journée internationale de la mangrove. Une célébration tout a fait particulière. Des organisations non gouvernementales ( AGADA et UNIT PURPOSE) se sont données la main dans la main pour la cause. Elles ont procédé ce dimanche au nettoyage de la mangrove entre les ponts Émile Badiane et celui de tobor où des populations déversent tous les jours leurs poubelles. Une situation qui risque d’impacter négativement sur la mangrove. Face à ceci, les environnementalistes de la région s’indignent.

La journée de nettoyage a été présidée par le député maire de Niamone, Léopold Yancouba Coly. Environnementaliste de formation, le député maire de Niamone a non salué l’acte de citoyenneté de ces ong mais appelle les populations à protéger la mangrove en arrêtant de déverser leurs poubelles au niveau de cette mangrove.