À Bignona, 15 jeunes, au total, ont été interpellés par les forces de l’ordre mardi dernier lors des manifestations des pros Sonko. Parmi eux, 08 ont été déférés ce vendredi au parquet de Ziguinchor. Ils sont poursuivis pour plusieurs chefs d’inculpation. Les 07 autres ont été relaxés.