Le président Macky Sall préconise des mesures préventives contre le personnel de l’hôpital Magatte Lô de Linguère où quatre (4) bébés ont perdu la vie dans un incendie. En conseil des ministres ce mercredi 28 Avril, il a demandé au ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr de faire la lumière sur cette affaire et que des sanctions soient infligées aux coupables de ce crime horrible. Evoquant des « dysfonctionnements notables des services », le locataire du palais a plaidé pour une correction à la hauteur des actes. « Le Chef de l’Etat indique la nécessité de sanctionner rigoureusement les manquements constatés et de déployer toute l’assistance psychosociale requise aux parents endeuillés », lit-on le communiqué du conseil des ministres. Ainsi, il rappelle à Diouf Sarr la nécessité de procéder à des réformes profondes du système de santé dans les meilleurs délais. Dans la même logique, Macky Sall recommande « un audit général des infrastructures sanitaires, notamment, les constructions et installations abritant les services et équipements de santé sur l’ensemble du territoire national ». Un travail qui nécessite une collaboration entre l’agence des constructions et la protection civile, rapporte le communiqué.

Source: APS