À quelques mois des élections territoriales de janvier 2022, l’heure est aux investitures dans les différentes coalitions et partis politiques. Le moment le plus important de ces élections avec le choix des têtes de liste. Dans la coalition BBY, la situation est très compliquée à Ziguinchor. Ce mardi, en début d’après midi, l’information avait déjà fini de faire le tour de la ville. Le président de la coalition BBY a choisi Benoît Sambou pour diriger la liste communale et Seydou Sané la départementale au détriment du maire Abdoulaye Baldé, allié de la mouvance présidentielle.
Le président de l’Union Centriste du Sénégal, face à cette situation, n’a pas tardé à réagir. Abdoulaye Baldé a annoncé son retrait de BBY. “Je voudrais vous annoncer ici notre retrait de BBY”, a t-il lancé devant la presse avant de dire toute sa déception “Macky Sall m’a Trahi”, dixit l’édile de Ziguinchor.
Le maire de la capitale sud du pays ira à l’assaut de la commune avec sa propre coalition. “Dès ce mercredi, nous allons déposer notre caution. Nous sommes entrain de travailler sur une coalition et nous n’écartons aucune éventualité. Même avec le Pastef, nous sommes en discussion”, a fait savoir Abdoulaye Baldé.

Et si cette même situation arrivait au maire de BIGNONA, Mamadou Lamine Kéita ?

À l’heure actuelle, la pression monte chez les partisans du maire Mamadou Lamine Kéita qui lui aussi est un allié du pouvoir. Président de la convergence des démocrates pour le développement (CDD), Mamadou Lamine Kéita a rejoint la mouvance présidentielle après sa brillante victoire de 2014 devant BBY.
Malgré ce beau compagnonnage, les choses sentent mauvaises pour le maire Mamadou Lamine Kéita. Certains membres de l’APR font dans la manigance au sommet pour que Macky lâche Kéita comme il l’a fait avec Baldé. Le scénario de Ziguinchor risque de se produire à Bignona. Si toute fois cela arrive, Kéita ira aux élections avec son mouvement. Déjà, sur le terrain, ces lieutenants agitent la question. Son chef de cabinet, Mass Diop a annoncé sur sa page Facebook que le maire Mamadou Lamine Kéita sera candidat quelque soit la décision du président Macky Sall. “Mamadou Lamine Kéita sera candidat à la mairie de Bignona quelque soit le choix du président Macky Sall, président de BBY”, a t-il écrit…