Selon l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), l’Indice harmonisé des prix à la consommation a enregistré une hausse de 0,3% au mois de Mai. En effet, cette évolution est en lien avec le renchérissement du coût des services de transports (1,5%), des produits alimentaires et boissons non alcoolisées (0,4%), des articles d’habillement et chaussures (0,4%). D’après nos sources, cette augmentation s’inscrit également dans le sillage du relèvement des prix des biens et services de communication (0,3%) et des services de santé (0,2%), renseigne une note d’analyse de l’indice des prix à la consommation.

Le document souligne qu’en variation annuelle, les prix à la consommation avaient progressé de 1, 3%. Par ailleurs, une augmentation de 0, 6 % de l’inflation sous-jacente en rythme mensuel, et 1, 5 % en variation annuelle. Dans le même temps, la hausse de 0, 5 % des prix des produits locaux ont soutenu l’appréciation des prix à la consommation, au moment où ceux des produits importés sont demeurés stables au mois de Mai, comparativement au mois précédent. En variation annuelle, les prix des produits importés et ceux des produits exportés ont connu des progressions respectives de 1, 1% et 0, 8%, fait savoir l’ANSD.