L’armée sénégalaise n’a eu aucun accrochage avec des individus armés dans le front sud de la Casamance (sud), a soutenu le colonel Souleymane Kandé, le commandant de la zone militaire 5, qui dément une information publiée par plusieurs médias. “Lundi en début d’après-midi, des militaires du poste du village de Camaracounda ont reçu une alerte sur la présence d’éléments armés dans la zone. Les militaires se sont rendus dans la zone indiquée pour faire des tirs de reconnaissance, mais il n’y avait rien du tout”, a-t-il expliqué. “Il n’y a jamais eu de présence d’éléments armés, encore moins de confrontation. C’est totalement faux”, a-t-il argué. Le chef militaire soutient qu’”aucun villageois n’a jamais vu un seul élément armé dans la zone”.

Source: APS