Selon un communiqué du mouvement des forces démocratiques de la Casamance (MFDC) dont nous détenons copie, son ex-porte-parole va être inhumer ce dimanche dans son village natal, Mlomp, situé dans le département de Bignona. Abdou Élinkine Diatta a, pour rappel, été tué ainsi que deux autres hommes par deux individus armés jusqu’ici inconnus. Le drame était survenu dimanche dernier lors d’une cérémonie traditionnelle d’intronisation d’un jeune roi à Mlomp. Des membres du MFDC sont attendus à la cérémonie funéraire. Nous y reviendrons…