Actualités de Bignona et du monde

À l’Unesco, l’Afrique plaide pour le retour de ses biens culturels

19

Bénin, Sénégal et Gabon, entre autres pays, ont réclamé vendredi la restitution à leur pays d’origine des biens culturels pillés durant la colonisation, à l’occasion d’une conférence organisée à l’Unesco, à Paris, vendredi.
Plusieurs pays, notamment africains, ont plaidé vendredi 1er juin à l’Unesco, à Paris, pour la restitution à leurs pays d’origine de biens culturels pillés. Ils ont exhorté à la résolution rapide des obstacles au retour de ce patrimoine sur leurs « terres de création ».

« Ces biens ont une âme », a lancé à la tribune le président béninois, Patrice Talon, lors d’un vibrant plaidoyer pour qu’ils reviennent « sur leurs terres de création, exposés parmi les leurs, là où tout est » en accord « avec leur essence et là où leur histoire révèle davantage leur grandeur que leur asservissement ».

Des ministres originaires du Bénin, du Sénégal, du Gabon, du Pérou, du Liban, de Jordanie, d’Allemagne et de France, des directeurs de musée à travers le monde, des experts notamment ont participé aux débats de cette conférence internationale sur la « circulation des biens culturels et patrimoine en partage », organisée par l’Unesco, à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.